• Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Vimeo Icon
  • Black YouTube Icon

De Bordeaux à St-Jean-Pied-De-Port, juste avant les Pyrénées…

Depuis jeudi dernier le 25 juillet, nous avons continué notre route, maintenant accompagnés de Julien, entre Bordeaux et St-Jean-Pied-de-Port, où

nous nous sommes logés ce soir, mercredi 31 juillet 2019, dans un Gite de Pèlerins tout à fait merveilleux, une expérience qui nous a permis de rencontrer des gens aussi inspirants les uns que les autres mais surtout le propriétaire Andrew qui à l’âge de 62 ans consacre sa vie à aider les pèlerins à vivre un beau moment.

St-Jean-Pied-de-Port est un point de départ pour le chemin de Compostelle (le Camino), une ville en montagne avec beaucoup de charme et une vue splendide.


Depuis Bordeaux, nous avons eu droit à deux jours de pluie qui ont réussi à faire baisser la température de la canicule. En direction de l’océan atlantique et Arcachon, nous en avons profité pour s’arrêter à Mios,chez Virginie , une hôte sympatique de Air BnB.


Un des points intéressant de ce voyage est la diversité des paysages entre la ville, la campagne, la mer et les villages. C’est un heureux mélange qui nous permet de nous remplir la tête de merveilleuses images.


Arcachon est très touristique et hors de prix, ce n’est pas notre coup de cœur mais bon, par la suite nous avons emprunté une section de la piste cyclable Vélodyssé qui au total comporte plus de 1 200km en longeant l’océan atlantique. À ma grande surprise, le décor est tout à fait magnifique, une forêt riche et variante. Bien sûr nous sommes arrêtés voir la dune de Pilat, située en bordure du massif forestier des Landes de Gascogne, c’est la plus haute dune d’Europe, c’est très impressionnant.


En longeant l’océan à cet endroit c’est la place de prédiction pour le surf, beaucoup de groupe venant de l’Allemagne. Nous parcourons deux journées de plus de 85 km afin de se rendre à Bayonne, Biarritz et St-Jean de Luz dans les délais. Depuis que nous voyageons à vélo on essais de s’en tenir à une moyenne de 50 à 60 km par jour, au-delà de ces distances, la fatigue se fait ressentir et il nous reste peu de temps pour profiter des endroits.


Beaucoup de voyageurs européens à vélo parcours la vélodyssé.

St-Jean de Luz a été notre coup de cœur dans la région, le fromage les saucissons et le jambon bien sûr en sont des incontournables ! Surtout après une journée de vélo.


Maintenant direction les Pyrénées, notre objectif est de se rendre à Luz St-Sauveur pour monter le col mythique du Tourmalet dimanche prochain, ensuite se sera direction vers Toulouse pour le retour… à la maison